Ikigai : le sens de la vie

Faire bouger les 9-13 ans
Activités pour les 9-13 ans
29 janvier 2018
La mort d'un enfant
La mort d’un enfant : pour ceux qui restent
30 janvier 2018

Ikigai est un mot et un concept japonais. En japonais, le mot « retraite » n’existe pas parce que l’idée de travailler puis, un jour, d’arrêter est totalement absente de leur culture. À la place, les Japonais s’intéressent au sens de la vie (purpose), sans s’attacher à la forme que ça prend. Le fond (sens de ma vie) importe bien davantage que sa forme (le genre de travail que je fais). De toute façon, mes activités peuvent changer au fil des années, mais pas ma voie du sens qui mène à mon épanouissement. Ainsi, je fais le travail que je fais parce qu’il est mon ikigai, et non l’inverse. C’est le sens de ma vie qui me mène à ce travail. Rafraîchissant, non ?

 

Trouver le sens de la vie

On instruit chaque enfant japonais de la quête personnelle qu’il doit impérativement mener afin de trouver son propre ikigai. Ce mot signifie à la fois «raison d’être», mais en même temps «joie de vivre», «dignité», «utilité ». C’est un art de vivre sur lequel repose le mode de vie des anciens d’Okinawa, au Japon ; le lieu dans le monde où se trouvent le plus de centenaires, tous dotés d’une grande vitalité ! Apparemment, on vit plus vieux quand on a trouvé le sens de la vie; de la nôtre en tout cas.

 

Où se trouve notre ikigai

Notre ikigai, c’est donc ce qui nous fait nous lever le matin, intrinsèquement. Quand on l’a trouvé, on a trouvé notre X. Il nous apporte à la fois un grand sentiment de satisfaction et donne son sens à notre vie. L’ikigai se révèle à la fois par une activité et une façon de vivre dans laquelle la personne trouve son plein épanouissement. Inutile de dire que sa révélation exige une recherche longue et profonde de soi-même. On est loin de la nécessité de trouver son « orientation professionnelle » avant 16 ans comme on l’impose aux enfants d’Amérique du Nord !! Le sens de la vie ne se trouve pas dans des tests psychométriques…

ikigai, le sens de la viePour que notre cerveau d’Occidentaux puisse approcher un tout petit peu le concept très oriental d’ikigai, un inconnu a traduit son concept en une image que nous sommes capables de comprendre. Malgré mes recherches, je n’en ai pas retrouvé la source.

Chacun et chacune a un ikigai caché.
Je vous souhaite de trouver le vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *