7 conseils d’intervention

aide aux parents
Pourquoi les parents ne demandent pas d’aide quand ils en ont besoin ?
25 février 2018
la discipline et les enfants
5 choses à savoir sur la discipline et les enfants
8 mars 2018
conseils d'intervention

Pourquoi 7 conseils d’intervention ? Parce qu’ils viennent de dizaines d’intervenant·es comme vous! Il y a quelques semaines, je vous livrais la liste des choses que je me dirais à moi-même, si je pouvais revenir dans le temps et avoir une discussion avec la jeune intervenante que j’étais au tout début de ma carrière.  Vos réactions ont été tellement enrichissantes, que j’ai lancé un appel à tous les intervenants et intervenantes afin de me dire ce qu’il diraient à un·e jeune intervenant·e qui commence. Je voulais savoir ce que leur expérience leur avait appris. Quelles choses auraient-ils aimé qu’on leur dise au début de leur carrière? Bref, quels seraient leur plus important conseils d’intervention.

Je continue de croire que l’intervention psychosociale n’est pas un métier comme les autres. Tout simplement parce qu’il engage toute la personne, tant au plan affectif que cognitif et physique. Nous sommes notre instrument de travail. Nous portons des convictions et notre vision de la vie est au centre des interventions que nous faisons.

Une route difficile

Plus nous progressons comme personne, meilleurs nous sommes intervenant. Nous entrons dans ce champ professionnel avec enthousiasme. Mais beaucoup d’entre nous ne survivent pas au mur sur lequel se brise nos illusions. Ils prennent un autre chemin et c’est parfait. Chacun doit trouver l’espace où il se sent utile et compétent. Pourtant, je me dis aussi que s’ils avaient pu entendre ces 7 conseils d’intervention, peut-être seraient-ils restés. Peut-être que beaucoup de monde en aurait bénéficié.

Pour ceux et celles qui restent, la route est sinueuse, parsémée d’embûches et de fatigue. C’est une route difficile. Pourtant, en relisant les nombreux courriels que j’ai reçu en réponse à mon appel, j’y ai trouvé une immense générosité, une compassion profonde, un humour décapant. Et ce sont bien les caractéristiques que je connais de ceux et celles qui avancent sur cette route depuis longtemps. Comme si l’intervention psychosociale finissait par nous ramener au meilleur de l’humain.

Voici donc les 7 conseils d’intervention que des dizaines d’intervenants et intervenantes m’ont partagé. Il s’agit des sept choses qui revenaient dans pratiquement toutes les réponses. Ça doit bien vouloir dire quelque chose. Les abonnés en ont reçu une copie imprimable.

7 conseils d’intervention

N’essaie pas de sauver lemonde
D’abord, cultive ton humilité. Ce n’est pas nous qui «faisons » quelque chose. Nous soutenons, nous encourageons, nous accompagnons. Essaie toujours de ne pas « faire à sa place ». Écoute beaucoup plus que tu ne parles. Tu n’as pas à avoir toutes la réponses. Tu ne sauves personne.

conseils d'intervention -France Paradis FormationsPrends soin de toi
Ensuite, rappelle-toi que tu es ton propre instrument, prends-en soin. Prends du temps pour faire le plein, amuse-toi! Reconnais tes limites dans le travail et respecte-les; qu’elles soient affectives, professionnelles, psychologiques ou culturelles.

Reste souple
Cherche à apprendre et forme-toi constamment. Il n’y a pas une approche meilleure qu’une autre. Intègre tout ce que tu trouves utile et laisse tomber les dogmes. Ose essayer des manières différentes de temps en temps.

Fais confiance
Fais confiance à la personne que tu accompagnes; elle connaît le chemin. Aie confiance en ses capacités et aux tiennes. Fais confiance à ton intuition, elle peut ouvrir des portes insoupçonnées. Ne crains pas la proximité avec les personnes; la richesse du lien vaut plus que toutes les prudences de la distance.

Demande de l’aide
Pour ventiler, discuter, échanger et être soutenu dans cet exigeant travail. Travaille toujours en équipe, nous avons besoin les uns des autres pour voir clair, réfléchir et apprendre

Cultive la patience
Nous avons besoin de beaucoup de patience envers nous-mêmes et nos apprentissages. Patience face aux
progrès et aux changements que les personnes mettent en place. Accueille les préjugés que tu te découvriras afin de pouvoir les mettre de côté.

Soit authentique
Finalement, sois vrai et dis la vérité aux personnes. Nomme les choses comme elles sont; ce que tu vois, ce que tu sens, ce qui te dérange, même si c’est difficile. Les techniques s’apprennent, mais pas l’authenticité. Sans elle, aucun technique ne fonctionne vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *